31 Mai | Actualités

Marine Macé : “Ce premier match est important pour la confiance”

Capitaine de l’équipe féminine du FC Lorient qui affronte ce week-end Quevilly dans le cadre des barrages d’accession à la D3, Marine Macé est revenue sur la préparation de ce match, sur la pression qu’il peut engendrer et donne son avis sur la formation normande.

Marine, comment se passe pour vous la préparation de ce barrage ?
On n’a pas joué le week-end dernier mais celui d’avant oui avec un effectif qui avait un peu changé, des mises au repos et des filles qui étaient retournées en U18. De manière générale, ça se passe bien. On a fait une opposition interne la semaine dernière pour conserver une continuité de match. Nous n’avons pas non plus modifié notre façon de faire, qui était plutôt efficace, car nous avons réalisé de belles performances cette saison. On a gardé le même fonctionnement avec nos quatre séances hebdomadaires, structurées avec de la vidéo.

Justement sur la vidéo, avez-vous pu analyser QRM ?
On a analysé un peu, oui. On est surtout parti sur ce que nous, nous faisions dans l’année. On a insisté sur nos forces pour mettre en place un projet de jeu qui nous correspond et qui pourra contrer Quevilly. On a vu quelques vidéos sur elles. Ce n’était pas tant ça l’objectif mais plutôt de mettre en place un projet de jeu pour les faire déjouer.

Quel est ton avis sur Quevilly ?
C’est une équipe que l’on a affronté lors de notre premier match de préparation l’été dernier. Ce ne sera pas évident mais c’est une formation qui est à notre portée. Je pense que ça va être un match intéressant à jouer. Comme nous, elles ont un championnat à plusieurs vitesses avec des équipes de même niveau et d’autres qui décrochent assez rapidement. Du coup, elles ont pu engendrer des victoires assez rapidement. En coupe, il me semble que l’on a fait le même parcours en sortant de la compétition à peu près au même moment. Nous sommes deux équipes similaires qui aiment jouer au ballon. Ça va être un match ouvert avec des opportunités des deux côtés. Il faudra être solide aussi défensivement.

Comment faut-il aborder ce barrage ? La différence doit-elle être faite dès ce dimanche ?
C’est toujours un plus de gagner à domicile. Chez elles, le public sera présent avec une ambiance assez forte. Si on peut prendre une petite longueur d’avance, ce sera mieux. Si on est amené à ne pas le faire, en rien les cartes ne seront jetées. Ce premier match est important pour la confiance. Certaines filles n’ont encore jamais connu de barrage, il va falloir gérer la pression. Mais on a des joueuses qui ont connu la D2, des barrages, moi la première. Il faut que l’on partage notre expérience pour diminuer la pression et montrer que l’on est capables de faire de grandes choses.

Avez-vous quand même axé une partie de la préparation sur des aspects psychologiques ?
On a eu des choses innovantes dans la manière d’amener les choses avec notamment de la musique pour s’habituer au bruit qu’il pourrait y avoir lors du match retour. Ça nous a permis de casser une certaine routine et cela a été bien perçu par le groupe. Hormis ça, il n’y a pas eu de préparation particulière autour de ce match. Dans le vestiaire, on en parle, avec les plus jeunes pour dédramatiser l’événement et tirer le meilleur de chacune.

FC Lorient – QRM, dimanche à 15h00 à l’Espace FCL (rencontre jouée à huis clos).

Partager sur : Facebook | X